Cult of Youth et Rendez-vous au Petit Bain

IMG_1425Mardi 24 Février, je m’aperçois que j’ai acheté une place de concert pour Cult Of Youth en confondant ce groupe avec Lust For Youth, un duo electro-dark dont les claviers sont très différents du folk-rock sombre de Sean Ragon. La confusion s’empare de moi, même s’il est possible que j’y gagne au change, l’intensité de « Final Days » sied assez bien avec le chaos urbains dans lequel j’évolue depuis quelques semaines. Mes pensées s’embrouillent rapidement. Je traine un vieux rhume qui mute progressivement en une toux sèche et je reste dans mon coin à attendre le premier groupe …

IMG_1389Il y a plein de synthétiseurs pour Rendez-vous et j’imagine que si le Orchestral Manoeuvre in the Dark que l’on peut entendre sur « Architecture and Morality » se réincarnait aujourd’hui dans un groupe parisien, ça sonnerait assurément comme Rendez-vous. On y retrouve le chanteur qui joue aussi de la basse, on entend des petites mélodies pops et naïves jouées sur des synthétiseurs, la boite à rythme avance à la cadence d’une mitraillette, la guitare est gavée d’effets. J’avoue éprouver une sorte de nostalgie à l’écoute de cette musique qui sonne comme celle que ma grande-sœur passait dans sa chambre quand j’étais petit. Regarder le public onduler me donne l’impression d’être dans une vieille boite de nuit des années 80, mais cette image s’estompe rapidement de mon cerveau quand le set se termine sur un long feedback de guitare électrique …

( ♫) Rendez-Vous – The Others (Bootleg)

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

IMG_1408Il y a de l’intensité, de l’urgence et de la vieille colère qui surgissent quand Sean Ragon hurle dans son micro entre deux accords de guitare acoustique et je trouve ça très beau. Le reste du groupe le soutient, la basse ronfle d’une rare puissance et me fait parfois penser à Simon Gallup sur Play For Today, la guitare est gavée de feedback et la batterie cogne bien. Mais c’est surtout le violoncelle de Paige Flash qui me laisse pantois, il faut entendre ces longs bourdonnements déformés par le réglage minutieux de quelques vieilles pédales d’effet. No Regression et Empty Faction s’enchainent avec une rare intensité, j’y entends à la fois des influences de Michael Gira et des Pogues et je me vois déjà dans un vieux pub à en découdre avec quelques anglais bourrés. D’ailleurs ça commence à se tendre dans les premiers rangs quand une vigile intervient pour je ne sais quelle raison … La fin du concert est plus posée, plus dark et je me retrouve rapidement dehors, dans le froid, avec une furieuse envie d’aller écouter les Dropkick Murphys

( ♫) Cult of YouthNo Regression & Empty Faction (Bootleg)

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Textes, Bootlegs et mauvaises photos par Mathieu Gandin

One thought on “Cult of Youth et Rendez-vous au Petit Bain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *