Dead Meadow & Trans Van Santos au Petit Bain

Lundi 22 Octobre, j’essaie de me rappeler la première fois que j’ai entendu parler de Dead Meadow, power-trio d’obédience psychédélique – dans le bon sens du terme, à savoir une section en béton armé et des riffs Sabbathiens – qui joue ce soir au Petit Bain. Etait-ce autour de l’année 2010, pour la sortie de « Three Kings » ? Je ne sais plus et ce n’est pas très important. Je trouve un coin tranquille pour y voir le chanteur folk Trans Van Santos démarrer la soirée avec juste une guitare en bois. Les lignes mélodiques jouées sur des cordes pincées se révèlent aventureuses, la voix grave, façon Lee Hazlewood, du bonhomme trimballe juste ce qu’il faut d’attitude cool pour tenir l’audience avec peu de choses. Trans Van Santos vient d’Arizona et je me réserve un de ses disques pour les soirs fatigués où seul ce genre de country décontractée mérite d’être écoutée avant de prendre un whisky et de se mettre au lit.
( ♫) Trans Van Santos (Live)

 

Il ne faut pas longtemps pour que Dead Meadows mette tout le monde d’accord. En ce qui me concerne c’est probablement avec Keep Your Head, le premier titre de leur dernier album « The Nothing They Need », un morceau de bravoure parmi tant d’autres ici choisi pour démarrer leur set. Jason Simon tient la barre avec un jeu de guitare qui part facilement à l’aventure, ce déluge de distorsions devient facilement hypnotique et notre cerveau perd doucement toute notion de réalité à l’écoute de ces motifs abstraits. Plus proche de nous, Steve Kille enchaine les lignes de basse dont la puissance mélodique apporte quand même son lot de substances vaguement opiacées alors que Mark Laughlin tient une rythmique simple derrière ses fûts, le tempo est lent et on avance à la vitesse d’un éléphant lâché en plein milieu du désert. Ce soir, nos oreilles se sont perdues dans cette fuzz cosmique que l’on prend comme une douce invitation à la rêverie.

( ♫) Dead Meadow – Keep Your Head (Live)

Texte, enregistrements et mauvaises photos par Mathieu Gandin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.