Brace the Wave

LOU-Barlow_Brace-the-Wave

Il y a quelques temps, j’avais commencé d’écrire une chanson qui s’appelait Lou Barlow writes songs for losers like me, ça devait être une sorte d’hommage aux multiples morceaux que l’on peut entendre sur les albums de Linstead Sentridoh. Je n’ai jamais pu finir la chanson en question mais j’avais dans l’idée d’enregistrer deux ou trois choses que l’on entend chez Lou Barlow comme cette guitare acoustique (avec quatre cordes) qui bat la rythmique avec les battements de ton cœur, un petit riff électrique par endroit, parfois une basse, et cette voix qui vous file souvent la chair de poule. Ces derniers temps, on a surtout vu Lou Barlow tenir la ita Rickenbacker chez Dinosaur Jr (toujours avec deux titres de lui dans chaque album) ou ressusciter Sebadoh, il semblait avoir laissé de côté toute cette part acoustique de sa discographie. Heureusement, un retour à la maison, une semaine d’enregistrement et voici « Brace The Wave », le plus bel album que tu écouteras pour accompagner la venue de l’automne.

Il est vrai qu’avec le temps je suis devenu indulgent. Si j’ai toujours aimé les albums de Lou Barlow, il faut bien reconnaître qu’en dépit de leurs qualités, seulement trois ou quatre morceaux de « Emoh » et « Goodnight Unknown » retrouve l’émotion des premiers enregistrements de Sentridoh. Cette fois, ils sont tous parfaits sur « Brace the Wave ». Il y a Redeemed et son ouverture nerveuse. Il y a Moving avec sa basse qui ronflent. Il y a Boundaries et son synthétiseur qui module dans tous les sens. Il y a C&E qui donne de la voix. Et puis il y a Repeat qui tient du bijou folk et mélodique à faire pleurer ton petit cœur dans ces moments où il est plus sage de savoir s’arrêter pour faire un pas de côté …

Grand Rapids ( ♫) Lou Barlow – Repeat

Mathieu

One thought on “Brace the Wave

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.