Godspeed You! Black Emperor  – Asunder, Sweet and Other Distress

gybe

Oppression des personnes par les forces en présence. Violence des rapports dans l’ambiance stressante des open-spaces. Il y a ceux qui craquent entre deux ralentissements des transports en commun. Il y a ceux qui font semblant d’y croire encore. Il y a ceux qui réfléchissent déjà à une porte de sortie, un à-côté. Il y a ceux qui s’enferment dans une bulle faite de guitares distordues en charge de la destruction méthodique de nos tympans, de phrases mélancoliques jouées sur un ensemble à corde lâché dans la nature, et de profondes basses labyrinthiques. Il y a ceux qui pensent à la guerre, à la fin, aux bombes, aux émeutes, aux crises. Il y a ceux pour qui le long bourdonnement d’une guitare reste l’une des choses les plus émouvantes à écouter en ce moment …

http://partnershipforcoastalwatersheds.org/ ( ♫) Godspeed You! Black Emperor – Peasantry or OELight! Inside Of Light!

Les musiciens de Godspeed You! Black Emperor sont de retour non sans une immense décharge électrique. Dans ma grande fainéantise, j’en étais resté à « Yanqui U.X.O » et un concert à la grande halle de la Villette il y a quatre ans. Si j’avais perdu peu à peu l’envie d’écouter Thee Silver Mount Zion et d’autres disques du label  http://platosattache.com/pgxhtogrzm-1-15236-fleshlight_forum_mature_massage/ Constellation Record, les bourdonnements de « Asunder, Sweet and Other Distress » se sont lentement imposés comme un immense rempart musical et saturé contre les aléas pénibles du quotidien, à tel point que je ne suis pas loin d’entrer dans une sorte d’hypnose après avoir intégralement écouté Lambs’ Breath et Asunder, Sweet. Une bonne surprise si l’on oublie Piss Crowns Are Trebled, titre bien trop emphatique pour mes oreilles …

( ♫) Godspeed You! Black Emperor – Lambs’ Breath

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.