Wolves In The Throne Room et Throane au Petit Bain

Vendredi 29 Juin, la fatigue est à son comble et un concert de Wolves In The Throne Room au Petit Bain arrive à point nommé pour cette fin de semaine. Leur dernier disque, « Thrice Woven » jouait beaucoup sur l’alternance de passages acoustiques très calmes avec un déluge strident de guitare qui nous poussait presque jusqu’à la transcendance. C’est à Throane d’ouvrir la soirée, le groupe joue aussi sur cette succession de passages ambiants et d’avalanche de distorsions qui se déversent abruptement dans nos oreilles. Les hurlements de Dehn Sora prennent une tournure plus intense lorsque ses vidéos viennent illustrer le set, l’ambiance sombre, désespérée, sans pour autant nous étouffer, comme si nous étions les témoins privilégiés d’une guerre à venir. Les compositions sont magnifiques – mention spéciale pour la basse dont le Tremolo Picking se révèle être un redoutable marteau-pilon pour nos oreilles – et lorsque les dernières notes finissent de résonner, je me dis que le bruit se retrouve ici parfaitement transfiguré.

( ♫) Throane (Live)

 

Le paradoxe voudrait qu’un groupe de Black Metal comme Wolves In The Throne Room se définisse par ces moments les plus calmes. En l’occurence, des nappes de synthétiseurs aquatiques et des phrases de guitare passées sous le filtre d’un étrange flanger, créant ainsi une sorte de long bourdonnement hypnotique, plongeant le public dans une sorte de transe dont les effets s’accentue au fur et ) mesure que l’on respire la fumée que répand l’un des guitaristes en soufflant sur un petit morceau de bois en feu. Mais il suffit d’un slide saturé et d’une double grosse caisse lancée à toute vitesse pour plonger la salle dans un immense chaos. L’intensité ne diminue pas pendant cette heure et demi de concert, et à la fin je ressors de la salle l’âme apaisée par tant de nouvelles hallucinations.

( ♫) Wolves In The Throne Room – Born From The Serpent’s Eyes (Live)

Texte, enregistrements et mauvaises photos par Mathieu Gandin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *