Expo ’70 – Blackout

On imagine la salle de concert à Ithaca, elle est sûrement très petite, le public est peut être serré, chacun finit son verre, termine ses discussions et se prépare. La scène est peut être tout aussi petite, par terre il y a sûrement une guitare, une basse, un ensemble de pédales d’effet, des claviers analogiques, il est fort probable pour que ce soient de vieux Moogs ou des Korgs. On verrait Justin Wright et Matt Hill s’asseoir et prendre leurs instruments pour se mettre à improviser. Seulement voilà, je ne suis pas en train d’assister à cette performance, je suis en train d’écouter « Blackout », un album qui contient deux plages, deux concerts de Expo ’70, enregistrés le 19 Octobre 2009 à Ithaca et le 25 Octobre 2009 à New York.

Sur le premier, il y a de la tension, quelque chose d’assez électrique au début, comme une forme de chaos qui s’exprime par la guitare distordue de Justin Wright avant d’être capturé par un sampler. Ca tourne en boucle, c’est répétitif mais ça semble changer à chaque note réverbérée, c’est noisy et ça bourdonne … Matt Hill joue de la basse qui ronronne avec beaucoup de distorsion, on entend vaguement une rythmique. Et puis le chaos semble s’arrêter, il ne reste plus que des phrases de guitare qui s’étirent jusqu’à atteindre une forme de plénitude et détachement lointain. On s’imagine alors au milieu du public, le regard lointain, comme scotché, retourné par cette performance.

Sur la deuxième partie, enregistrée à New York, où le duo était, selon quelques commentaires, plus fatigué, les improvisations de Expo ’70 se font plus ambiantes. Les guitares sont moins saturées, plus atmosphériques, on entend beaucoup plus les synthétiseurs analogiques, on navigue entre le drone et le krautrock, les rythmiques sont hypnotiques. J’ai les yeux dans les étoiles !…

L’autre jour, lors du Disquaire Day, je suis passé au Souffle Continu et j’ai trouvé cette K7, “Black Out”, qui contenait ces deux performances. Je n’ai pas pu résister, je suis reparti avec. Depuis je n’arrête pas de l’écouter, il y a une face de trente minutes pour chaque concert, c’est assez beau et j’ai envie d’écouter cette musique improvisée et cosmique encore et encore …

( ♫ ) Expo ’70 – Ithaca, NY 10.19.09

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Le reste s’écoute là.

Par Mathieu

One thought on “Expo ’70 – Blackout

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *