Rétrospective 2011

En 2011 j’ai souvent été en colère, puis lassé, puis fatigué, alors j’ai beaucoup écouté et aimé « Notre Silence » de Michel Cloup, surtout Notre Colère, mais aussi L’Enfant.

En 2011, je me suis acheté un reflex numérique pour prendre quelques photos de concert, ce n’est pas encore bien maitrisé mais ce n’est pas grave ça me plait bien, et je compte bien continuer l’année prochaine.

En 2011, j’ai trouvé que j’avais vieilli, alors j’ai écouté des disques de vieux, et j’ai bien aimé ça, en particulier « Several Shades Of Why » de Jay Mascis qui vieillit bien en acoustique. D’ailleurs la plupart de mes artistes favoris, ceux que j’ai découvert dans les années 90, dans ce qui fut une adolescence assez calme, tous ces artistes sont revenus en 2011 avec un disque en acoustique et j’ai bien aimé ça, surtout « Demolished Thoughts » de Thurston Moore, « Mirror Traffic » de Stephen Malkmus, et aussi « C’Mon » de Low.

En 2011, j’ai eu pour Noël un coffret contenant quatre 45-t de Kourosh Yaghmaei.

En 2011, j’ai trouvé que j’étais encore jeune, alors j’ai écouté des disques de nouveaux groupes, ou des groupes apparus il y a quelques années. J’ai adoré « S/T II : The Cosmic Birth And Journey Of Shinju TNT » de Akron Family, et je me dis que ces trois là sont décidément un grand groupe, j’ai aimé les claviers de Wet Hair et John Maus, les guitares de Moon Duo et des Black Angels, la pop de Real Estate, les batteries de Battles, les samples de Dirty Beaches, le rock d’Okkervil River, les voix de Baxter Dury et Still Corner, les boucles de Sun Araw, Ducktails, et High Wolf. Et puis le dernier Girls.

En 2011, j’ai pu enregistrer quelques titres à la maison avec deux/trois guitares.

En 2011, j’ai eu aussi envie d’écrire des histoires plutôt que de vous raconter la mienne, et je compte bien continuer l’année prochaine. J’ai piqué aussi des « Je me souviens » à KMS et Philippe Dumez, j’espère qu’ils ne m’en veulent pas trop.

En 2011, j’ai eu besoin de calme, alors j’ai écouté beaucoup de disques ambiants. J’ai adoré les disques d’Expo ’70. Justin Wright est devenu mon héros tant son « Black Out » a accompagné mes trajets en lointaine banlieue pour le boulot. Ses improvisations à la guitare et au clavier analogique sont sûrement les disques qui m’ont le plus marqués de l’année. J’ai aussi adoré le « Eager To Tear Apart The Stars » de Leyland Kirby, les cordes pincées de James Blackshaw, les cordes de Richard Skelton, les guitares de Barn Owl et le folk-noise de Bill Orcutt.

En 2011, j’ai aimé la classe de Bill Callahan et de Bonnie ‘Prince’ Billy qui ont chacun sorti un album parfait.

En 2011 je n’ai pas beaucoup écouté de post-punk, il faut dire qu’à part le dernier Wire, il n’y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent dans ce genre là.

En 2011, j’ai lancé un blog ciné qui me plait bien.

En 2011, j’ai été un peu déçu par les derniers disques de Idaho et Damon & Naomi mais ce n’est pas trop grave.

En 2011 j’ai bien aimé My Jazzy Child et Orval Carlos Sibelius sortis chez Clapping Music.

En 2011 j’ai un peu oublié les derniers albums de Deerhoof et de Wilco alors que ce sont de grands disques et je sais déjà que je vais bientôt les réécouter.

Voilà, rendez-vous en 2012, bonne année, et je crois que je vais essayer de combattre le blues de la rentrée avec Emmanuelle Parrenin et sa « Maison Cube » sortie chez les Disques Bien.

( ♫ ) Emmanuelle Parrenin, Michel Cloup, Akron Family, Thurston Moore, Jay Mascis, Sun Araw, Leyland Lirby, John Maus, Still Corner, Orval Carlos Sibelius, Deerhoof, Bill Callahan

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Texte et photo : Mathieu Gandin

5 thoughts on “Rétrospective 2011

  1. Sympa ton article et cette rétrospective de l’année est bien plus original que tous les tops (exercice que j’aime beaucoup malgré tout).
    2011 pour moi c’est beaucoup d’artistes/groupes que tu as cités.
    Mais si je devais n’en garder que 5, ce serait :
    « Hazed Dream » – Psychic Ills / « In Vogue Spirit » – Wet Hair / « Happy Soup » – Baxter Dury / “Apocalypse” – Bill Callahan / “Creatures Of An Hour” – Still Corners ou «Tomboy» – Panda Bear !!

    A +

    1. Oui, effectivement, il y a des points communs ! et merci bien pour Random Images, c’est fait un peu à l’arrache mais ça me plait bien de le mettre à jour !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *